50% des clics sur les publicités mobiles sont accidentels

Compte tenu du chiffre annoncé dans le titre et révélé par , ce dernier vient de prendre trois mesures afin de réduire les clics accidentels sur les publicités sur mobile.

Publicité Adwords mobile

Et avec 50% de clics accidentels sur les publicités mobiles, cela peut artificiellement gonfler le taux de clics et augmenter les coûts pour les annonceurs.

C’est pour y remédier et améliorer l’expérience utilisateur avec la publicité mobile que Google a décidé de bloquer désormais automatiquement les clics qui s’avèrent souvent être des clics accidentels. Et ce, de 3 manières :

  • sur les annonces mobiles illustrées, Google dit

  • En bloquant tout clic sur l’icône de l’application mobile :

    “Installer” pour visiter la page d’une boutique d’applications (App Store ou Google Play) afin de procéder au téléchargement et à l’installation.

    En d’autres termes, Google veut éviter qu’en voulant fermer la publicité interstitielle, que l’utilisateur ne soit redirigé vers une plateforme de téléchargement.

  • En ajoutant un délai d’attente avant toute possibilité de clic :

Bien entendu, ces mesures sont maintenant appliquées sur les publicités Adwords mobiles diffusées sur le Réseau Display de Google et dans les applications mobiles.

Une meilleure expérience pour les annonceurs et les utilisateurs

Ces améliorations profitent aussi aux annonceurs en réduisant les coûts générés par les clics accidentels. Ce qui aurait tendance à améliorer les taux de conversion.

Google révèle d’ailleurs, qu’à ce jour, leurs tests ont permis de constater une augmentation de 15% des taux de conversion sur les publicités diffusées en apportant plus de clics qualifiés. Et donc, plus de visiteurs qualifiés.