Twitter serait en discussion pour racheter Flipboard

Selon plusieurs sources, aurait déjà engagé des discussions en vue d’acquérir Flipboard dont la valeur boursière est estimée à plus d’un milliard de dollars.

Pour les non-initiés, l’application mobile Flipboard est un agrégateur d’informations qui fonctionne à la manière de Actualités.

Twitter serait en discussion pour racheter Flipboard

Ces discussions auraient commencé depuis le début de cette année 2015, c’est à dire au moment où les investisseurs de Wall Street ont augmenté la pression sur le réseau social pour le pousser à élargir son audience.

Mais, à en croire le site Re/code qui rapporte l’information, ces pourparlers entre et Flipboard seraient cependant actuellement au point mort. Ce qui n’enlève rien à l’intérêt de Twitter pour Flipboard.

Flipboard semble, comme Twitter, connaître lui aussi un problème de croissance malgré ses 100 millions d’utilisateurs actifs officiellement annoncés l’année dernière. Il pourrait donc bénéficier de l’expérience de Twitter et de sa technologie pour essayer de franchir un autre cap.

Car, son nombre d’utilisateurs aurait commencé à stagner depuis un certain temps, en raison du fait que l’application n’est plus automatiquement ou nativement installée dans les appareils mobiles Samsung comme ça l’était auparavant.

Flipboard connaît donc des difficultés pour recruter de nouveaux utilisateurs.

Toutefois, racheter Flipboard ne va pas immédiatement aider Twitter à augmenter son propre nombre d’utilisateurs actifs actuels. Pour la simple raison que de nombreux utilisateurs de Flipboard sont déjà des utilisateurs de Twitter

Mais, si Twitter semble s’y intéresser, c’est parce que Flipboard est un outil de curation très attrayant qui pourrait aussi intéresser d’autres acheteurs potentiels tels que et Google.

Affaire à suivre…

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.