Twitter est en passe de monétiser Vine et Periscope avec des publicités

envisage de monétiser ses applications vidéo Vine et Periscope mais d’une manière différente que ce qu’il fait actuellement sur Twitter.

Selon le Vice-Président de Twitter, Joel Lunenfeld, aucune de ces platefromes vidéo ne diffusera de publicités directes. En tout cas, pas dans l’immédiat.

Twitter est en passe de monétiser Vine et Periscope avec des publicités

C’est pourquoi Twitter travaille actuellement avec des marques pour promouvoir des vidéos de Vine et de Periscope sur sa propre plateforme Twitter. Il se fait d’ailleurs l’intermédiaire pour un rapprochement entre les marques et les stars ou influenceurs ayant de très grands nombres de followers.

Mais, une fois de plus, Twitter réaffirme bien volontiers qu’il n’envisage nullement aujourd’hui de lancer des “Vines sponsorisés” (Promoted Vines) ou des “Periscopes sponsorisés” (Promoted Periscopes).

Selon Adage.com, cela signifie pour l’instant que Twitter va probablement s’appuyer fortement sur Niche, une start-up acquise, au mois de Février 2015, qui se chargeait de mettre en relation les agences et les influenceurs des réseaux sociaux.

D’ailleurs, Niche est en relation avec près de 10.000 créateurs de vidéos ou influenceurs dont beaucoup sont déjà présents sur Vine.

Voici le genre de vidéo publicitaire que Twitter souhaite développer sur Vine ou Periscope grâce à des talents créateurs de vidéos :

Le rôle de Twitter dans cette intermédiation sera d’orienter les marques ou agences qui le solliciteront vers les bons créateurs de vidéo ou les  influenceurs ayant les bonnes audiences correspondant aux produits qu’ils souhaitent promouvoir sur Vine ou Periscope.

Et ce, avant de promouvoir aussi les mêmes vidéos publicitaires créées sur Twitter.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.