Internet Explorer vous alerte si un site contient du contenu malicieux

A l’instar du navigateur Google Chrome, Microsoft part aussi en lutte contre les contenus malicieux diffusés à partir de son navigateur Internet Explorer.

Et la cible privilégiée d’Internet Explorer, ce sont ces annonces publicitaires (voir image ci-dessous) qui diffusent ou incitent les utilisateurs à télécharger des logiciels malveillants.

Internet Explorer vous alerte si un site affiche du contenu malicieux

Microsoft annonce donc qu’à compter du 1er Juin prochain, son navigateur Internet Explorer alertera tous les utilisateurs lorsqu’un site en train d\’être visité sera détecté comme contenant une fonctionnalité ou une publicité intégrant un script malicieux.

Cette notification en temps réel sur l’écran de l’utilisateur concernera aussi les publicités laissant croire qu’elles sont partie intégrante d’un contenu ou redirigeant les utilisateurs vers des pages de téléchargement automatique de logiciels malveillants.

En lançant à son tour cette initiative, Microsoft répond favorablement à la demande de Google qui avait récemment demandé à tous les navigateurs de se doter de moyens pour lutter efficacement contre toutes les pratiques indésirables sur internet.

Les critères d’évaluation avant signalement

Dans son post, Microsoft a établi les critères permettant de déterminer si un contenu doit être ou non considéré comme malveillant, et donc dangereux pour les utilisateurs.

  • Téléchargements trompeurs : Les publicités trompeuses sont celles qui poussent au téléchargement automatique lorsque l\’utilisateur clique sur la publicité. Sans que l’utilisateur ait le moyen de l’interrompre.
  • Contenu difficile à discerner : Ce sont des publicités déguisées qui laissent croire au lecteur que ces publicités font partie du contenu. Dans de nombreux cas, ces annonces publicitaires sont créées afin qu\’un utilisateur ne réalise pas qu\’ils a affaire à des publicités.
  • Code malveillant : Il s’agit de publicités détectées comme intégrant des codes malicieux ou de piratage qui s\’installent discrètement sur le disque dur de l\’ordinateur de l\’internaute avant de recueillir ses données personnelles ou pour prendre possession de son ordinateur.
  • Respect des critères : Lorsque le filtre SmartScreen est activé, Internet Explorer avertira l\’utilisateur sur les sites qui contiennent un message publicitaire qui est détecté par les critères d\’évaluation.

Microsoft a aussi annoncé que son nouveau navigateur Microsoft Edge sera disponible après le lancement de Windows 10 avant la fin de cette année.

Et Microsoft Edge affichera aussi des avertissements avant la visite de sites contenant une publicité tombant sur le coup des critères d’évaluation de Microsoft.