Google ferme PageSpeed son service d\'optimisation du chargement des pages

Il y a plus de quatre ans, lançait PageSpeed, un outil destiné aux webmasters pour améliorer la vitesse de chargement des pages web sur tous les appareils.

Pour la petite histoire, PageSpeed analyse le d\’une page web avant de générer des suggestions pour accroître sa vitesse d’affichage.

Google ferme PageSpeed

Google ferme PageSpeed

–>

Il mesure donc les performances d\’une page sur les appareils mobiles et les appareils de bureau. Il explore deux fois l\’URL, une fois avec un mobile et une fois avec un user-agent de bureau.

Le score PageSpeed va de 0 à 100 points. Plus haut est le score, meilleures sont les performances, et un score de 85 ou plus indique que la page s\’exécute bien. Mais, tout ça, ce sera bientôt du passé.

En effet, Google vient d\’annoncer la fermeture définitive de son service PageSpeed à compter du 3 Août 2015.

Les développeurs qui utilisent cet outil devront donc penser à changer les paramètres de leurs DNS avant cette date du 3 Août prochain. Faute de quoi, leurs sites ne seront plus disponibles.

Il existe actuellement de nombreuses alternatives à PageSpeed telles que CloudFlare sans pour autant avoir le même degré de que l’outil de Google.

Vous pouvez aussi tester le français DareBoost.

Mise à jour du 07/05/2015

Selon qui répondait à +Yann Sauvageon , il s\’agit, comme le faisait remarquer à juste titre +Olivier Duffez, uniquement de la fermeture du srevice PageSpeed et non de PageSpeed Insights.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.