Yahoo et Bing de Microsoft pourront rompre leur partenariat à tout moment

Décidément, la relation entre et commence à ressembler à du Vaudeville. Surtout après le renouvellement du deal annoncé il y a peu de temps.

On croyait alors tout savoir, mais loin s’en faut. On savait juste que Yahoo voulait recouvrer sa liberté et que Microsoft cherchait à sortir la tête haute de cette histoire.

Yahoo et Bing de Microsoft pourront rompre leur partenariat à tout moment

La semaine dernière, dans un post, les deux parties annonçaient qu’elles avaient trouvé un terrain d’entente et le deal renégocié allait permettre à Yahoo de diffuser ses propres publicités lors des recherches sur ordinateur grâce à sa plateforme publicitaire Gemini.

Avec, et ça c’était une nouveauté, la possibilité pour Yahoo de recourir à un autre partenaire publicitaire ( Adwords, pour ne pas le citer) pour diffuser des annonces commerciales sur ses pages de résultats.

Seulement voilà, le site Searchengineland nous révèle le contenu du document officiel dit “Form 8-K” produit par les deux parties et scellant leur alliance dans la recherche internet (Search Alliance).

Dans ce document remis aux autorités américaines compétentes, il est mentionné que chaque partie au contrat est libre d’y mettre un terme à tout moment avant l’expiration de la durée de 10 années prévue pour ce deal.

Voici l’extrait qui mentionne cette possibilité de séparation sans contrainte particulière mais après l\’envoi d\’un courrier recommandé avec accusé-réception :

“The term of the Search Agreement remains 10 years from its commencement date, February 23, 2010, subject to earlier termination as provided in the Search Agreement. Pursuant to the Amendment, on or after October 1, 2015, either Yahoo or Microsoft may terminate the Search Agreement by delivering a written notice of termination to the other party.

The Search Agreement will remain in effect for four months from the date of the termination notice to provide for a transition period, however, Yahoo’s Volume Commitment will not apply in the third and fourth months of this transition period.”

Ainsi, dans l’éventualité d’une fin anticipée de cet accord entre Yahoo et de Microsoft, une période transitoire (préavis) de 4 mois devra être respectée par les deux parties.

Nous apprenons d’autre part que Yahoo dispose d’une option pour servir uniquement des résultats organiques de Bing, uniquement des liens commerciaux de Bing ou les deux à la fois.

Toutefois, si Yahoo fait une demande à Bing, lors d’une requête sur son moteur de recherche, mais ne diffuse pas les publicités de Bing demandées, il aura l’obligation de payer quand même une redevance à Microsoft pour avoir fait cette demande.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.