Mise en garde de Google contre les arnaques au référencement sur Google My Business

Il semble que les arnaques au avec aient repris de plus belles.

Cette fois, c’est itself qui monte au créneau pour prévenir toutes les entreprises locales de l’explosion de ce phénomène. Et pour cause.

Référencement sur Google My Business

Google révèle que des escrocs se faisant passer pour des partenaires de Google appellent actuellement des entreprises locales pour leur dire qu’ils souhaitent procéder à la vérifications des détails de leurs comptes Google My Business ou des informations de leurs entreprises inscrites dans .

Tout ceci pour finir par envoyer une facture aux victimes ou pour usurper leurs compte My Business.

Google confirme donc ce qui suit dans un post récent :

  • Google ne fait pas payer pour une demande d’inscription d’une entreprise locale à Google My Business ou dans .
  • Google n’appelle jamais pour proposer d’améliorer votre classement dans ses pages de résultats locaux ou gérer votre profil d’entreprise en ligne.
  • Google n’appelle jamais pour vous demander votre mot de passe ou pour vérifier votre code Pin envoyé par courrier postal. Vous ne devez donc jamais fournir les informations sensibles de votre compte à toute personne vous appelant.

Alors, si vous recevez des appels robotisés (avec des messages vocaux enregistrés), ne donnez aucune suite. Raccrochez !

4 réflexions au sujet de “Mise en garde de Google contre les arnaques au référencement sur Google My Business”

  1. oui clairement, j'ai eu affaire à eux hier et leur argumentaire est sacrément bien rodé, beaucoup de menaces par téléphone pour faire craquer le client (menace de suspension / suppression de fiche, on insiste lourdement … ) A fuir !

  2. oui clairement, j'ai eu affaire à eux hier et leur argumentaire est sacrément bien rodé, beaucoup de menaces par téléphone pour faire craquer le client (menace de suspension / suppression de fiche, on insiste lourdement … ) A fuir !

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :