Matt Cutts va-t-il quitter Google pour Yahoo ?

Posted by

Il a suffi d’un post de Matt Cutts sur + pour que la rumeur de son départ imminent reprenne de plus belle.

S’agit-il d’une simple provocation de Matt Cutts pour faire du buzz ou une façon subliminale d’évoquer un éventuel départ vers une destination qu’il apprécie ?

Matt Cutts va-t-il poursuivre sa carrière professionnelle chez Yahoo ?

Les prochains jours nous situeront. Toujours est-il que Matt Cutts qui est actuellement à la fin de son année sabbatique devra bientôt prendre une décision définitive quant à son avenir professionnel. Partir ou rester chez Google.

Dans son post, Matt Cutts, sans doute \ »poète\ » à se heures perdues, fait allusion à et l’encourage à concurrencer Google :

En d\’autres termes :

Il y a quelques années, ma femme et avions eu un rosier que j\’ai considéré comme un rosier “Yahoo”. C\’était une sorte de rosier hybride avec des fleurs jaunes et pourpres, qui sont les couleurs de Yahoo.

Les fleurs violettes ont disparu, mais les fleurs jaunes se sont épanouies. Je suis heureux de voir Yahoo à nouveau devenir florissant dans plusieurs secteurs, du renouvellement de son contrat avec à son intérêt pour la Communauté qu\’il sponsorise.

Je suis à fond pour plus de concurrence dans l’espace Internet et je pense que Marissa Mayer (PDG de Yahoo, NDLR) fait un excellent travail à Yahoo pour favoriser cette concurrence.

Alors, est-ce que ces propos de Matt Cutts sont une allusion à un accord conclu d’avance avec Marissa Mayer qu’il veut ainsi remercier ? Il faut rappeler que ces deux personnages ont déjà travaillé ensemble chez Google et se connaissent très bien.

Et la PDG de Yahoo qui tient à relancer le Yahoo a besoin d’un talent médiatisé tel que Matt Cutts pour capter l’attention des et autres blogueurs sur le référencement sur Yahoo. Avant d’inviter le grand public à venir tester le nouveau moteur Yahoo.

Dans tous les cas, si Matt Cutts voulait un autre challenge pour “donner” un autre sens à sa vie professionnelle, sans doute que Yahoo serait pour lui une bonne destination. Car, le chantier y est vaste pour espérer grappiller des parts de marché de la recherche internet à Google.