Les applications soumises à Google Play sont désormais validées manuellement

Posted by

vient de modifier sa manière de gérer les applications soumises à Google Play Store.

Après des années de validation sans vérification selon un processus automatisé, Google vient de modifier les conditions d’utilisation de Google Play afin de pouvoir écarter les applications indésirables ou contenant des scripts malicieux.

Les applications soumises à Google Play sont désormais validées manuellement

En fait, ce changement de politique intervient après la lancement de Youtube Kids,  le service vidéo dédié aux enfants, qui doit permettre aux parents de mieux contrôler ce que les enfants peuvent voir sur leurs appareils.

Et les demandes de référencement d\’applications pour les enfants affluent en grand nombre.

De plus, lors de sa déclaration annonçant le signal mobile-friendly comme critère de classement sur mobile, Google avait aussi annoncé que les contenus des applications mobiles allaient être de plus en plus présents dans les résultats de recherche sur mobile.

Par conséquent, Google se devait de vérifier manuellement en amont si les applications soumises pouvaient être accessibles aux enfants. Et par la même occasion, écarter les applications qui s’avèrent être des nids à scripts malicieux, ou tout simplement non conformes à ses régles.

Une meilleure vérification des applications

Google a donc déclaré avoir mis en place une équipe d’Editeurs spécialement dédiée à la vérification et à la validation manuelles des applications avant de les afficher dans Google Play Store.

Et ce, avec pour objectif de mieux protéger la communauté des développeurs et des utilisateurs tout en améliorant la qualité de son catalogue d’applications.

Toujours est-il que cette nouvelle politique de validation pourrait affecter bon nombre de développeurs qui devraient attendre pendant un certain temps avant de savoir si leurs applications sont acceptées ou pas.

En cas de refus ou de suspension d’une application, le propriétaire recevra une notification avec un commentaire sur les changements à effectuer avant de la soumettre à nouveau.

Cependant, Google rassure les développeurs en déclarant que ce nouveau processus de soumission sera rapide et que les applications conformes seraient affichées dans les heures qui suivent leur soumission dans Google Play Store.

Des applications labellisées

Pour convenir aux différentes législations des pays accédant à Google Play, les applications présentes sur la plateforme afficheront désormais un label en fonction de l’audience-cible.

Tout comme cela se fait pour des ouvrages ou des vidéos. Ce qui devrait permettre d’éviter que des applications soient consultées par des enfants alors qu’elles sont réservées aux adultes.

A la soumission de leurs applications, les développeurs ou propriétaires auront à répondre à un questionnaire concernant leurs applications. Et ce, afin d’aider les Editeurs de Google Play à mieux informer les utilisateurs.

Ainsi, sur Google Play, désormais les utilisateurs verront 3 types de labels (voir image ci-dessus) :

  • Label “G” (en vert) comme “Général” pour toute la famille.
  • Label “T” (en bleu) ou “J” en français pour les Jeunes.
  • Label “M” (en rouge) ou “A” en français pour les Adultes uniquement.

A cela, il faut ajouter un label d\’identification tel que \ »L\ » pour livre et des notations moyennes chiffrées.

Ces labels seront obligatoires pour toutes les nouvelles soumissions ou les soumissions d’applications mises à jour. Les applications non-labellisées pourraient en effet être bloquées dans certains pays.