Le contenu dupliqué n\'est pas une pénalité Google

Depuis le lancement de Google Panda, nous avons toujours dit que le contenu dupliqué étaient à surveiller de très près afin d’éviter toute pénalité .

Le contenu dupliqué ne serait pas une pénalité Google

Mais voilà, +Gary Illyes, Webmaster Trends Analyst chez Google, très loquace en ce moment, notamment lors de la dernière SMX de San José, aurait déclaré lors de l’un de ses exposés que la pénalité pour duplicate content est un mythe .

En d’autres termes, aucun site ne saurait être pénalisé parce qu’il contiendrait des contenus dupliqués. Et ce, avant d’ajouter que le contenu dupliqué est actuellement qu\’un filtre ajouté à l\’algorithme.

Selon Gary Illyes, même si le contenu dupliqué n\’est pas techniquement une pénalité, il est ainsi qualifié parce qu\’il agit de la même façon qu’une pénalité parce qu\’il ne classera pas de résultats de recherche avec des doublons.

A moins que l’utilisateur ne clique sur le lien “afficher les résultats de recherche similaires aux pages indiquées ci-dessus” placé tout en bas des SERP.

Mais, avoir du contenu dupliqué ou en double n\’affectera nullement un site de quelque manière que ce soit et il n\’affectera pas non plus les pages sur lesquelles apparaissent ces contenus dupliqués.

Ce n’est pas, poursuit Gary Illyes, parce que vous avez du contenu dupliqué que ceux-ci ne seront jamais visibles dans . Seulement, Google préfère les masquer et ne les afficher que si l’utilisateur souhaite les voir.

En conclusion, la pénalité pour duplicate content ne serait qu’un myhte SEO de plus. Mais, ce n\’est pas une raison pour avoir sur votre site. CQFD.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO.