80% des URL en HTTPS s\'affichent en http sur Google pour cause d’erreurs

C’est encore + qui se signale à nouveau dans un post sur + pour publier une analyse sur l’affichage des URL en dans les pages de résultats de Google.

Et ce, en complément de tout ce qu’il a récemment dit concernant le HTTPS lors de la SMX West Conference de San José.

80% des URL en HTTPs ne peuvent s’afficher ainsi dans Google pour cause d’erreurs

Il s’agit donc d’une mise au point de Gary Illyes pour faire comprendre aux webmasters ayant migré du HTTP vers le HTTPs qu’il y a encore de nombreux réglages techniques à faire.

Car, il y a va aussi de la visibilité de la mention HTTPs sur leurs liens dans les SERP.

Gary Illyes révèle donc que 80% des URL en HTTPS qui sont éligibles pour s’afficher ainsi dans les pages de résultats de Google n’y sont pas encore parce que les webmasters auraient oublié d’utiliser la bonne URL canonique (rel=”canonical”).

En ce sens que 80% des sites sécurisés en HTTPS n’ont pas remplacé l’URL canonique des pages en HTTP par celle des pages en HTTPS.

Alors, webmasters, si vous voulez que Google affiche le label https dans votre URL, il vous revient à vous de le lui faire savoir à travers la bonne URL canonique en HTTPS. Pour ce faire, vous devez corriger ou remplacer les anciennes rel=\ »canonical\ » avec les nouvelles faisant référence à votre hébergement sécurisé.

Et surtout, soumettez un fichier Sitemap dont les URL sont en https. Et faîtes en de même avec vos notifications de version en langues étrangères (rel-alternate-hreflang).

N’oubliez pas, soit dit en passant, les liens de vos images pour éviter que votre site ne soit signalé aux utilisateurs comme ayant un certificat de sécurité non valide.

C\’est, selon moi, pour toutes ces raisons techniques, pas à la portée de tous les webmasters, que le HTTPS en tant que facteur de référencement ne sera pas effectif de si tôt.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.