25% des recherches sur Google afficheraient des réponses directes

Google affichent le Knowledge Graph des réponses directes

Le Knowledge Graph de pour les réponses directes est affiché dans environ 25% des recherches sur Google. Soit une requête sur quatre. 



C’est le même article de Steven Levy qui nous avait révélé le nombre de recherches annuelles sur Google qui nous apprend cet autre chiffre sur Google Knowledge Graph.

En bref, cet article en question est une analyse approfondie des tendances de la recherche organique sur Google depuis deux ans. Je vous invite à le lire (en anglais).

+Steven Levy a été pendant des années auteur de nombreux articles sur les nouvelles technologies dans Newsweek et Wired Magazine. Et, le Washington Post le surnomme “le premier journaliste des nouvelles technologies d’Amérique”. Histoire de vous présenter ce personnage… qui connaît tous les responsables de chez Google pour les avoir pratiquement tous déjà interviewés.

Dans un paragraphe de son article traitant du Knowledge Graph, Steven Levy écrit ceci :

“Google won’t say officially what percentage of queries evoke a Knowledge Graph answer but appears comfortable with a ballpark estimate of about 25 percent.”

En d’autres termes, Google ne dira pas officiellement quel est le pourcentage des requêtes qui affichent le Knowledge Graph des réponses directes mais il semble tourner autour du chiffre approximatif de 25 %.

Comme dit plus haut, Steven Levy a ses entrées chez Google et il aurait la réputation de fournir des informations fort crédibles. Ainsi, dans le cas des 25% de requêtes, il ne peut qu’être approximatif puisque ce n’est pas une information officielle de Google. Mais, sans doute une information reçue en “off”.

Comme le note aussi Barry Schwartz, les 25% de requêtes sont un chiffre important quand on sait que les réponses directes dans les résultats de recherche de Google n’obligent pas les utilisateurs à cliquer sur le lien de la source pour aller découvrir la réponse à leur recherche.

Google s’étant chargé de la leur donner immédiatement ! Ce qui se traduirait donc par environ 25% de perte de trafic pour tous les éditeurs de sites. Et ce n’est pas fini…

Car, citer les sources dans le Knowledge Graph est une chose et ne pas vous envoyer de trafic en est une autre.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.