La presse espagnole demande son maintien dans Google Actualités

Le chantage contre et son moteur de

La presse espagnole demande maintenant son maintien dans Google Actualités

Ainsi, la presse allemande avait

Plutôt que de payer des sites à qui il envoie du trafic gratuit, Google avait plutôt décidé de fermer son robinet de trafic.

La presse espagnole demande un retour en grâce

Association des Editeurs de Presse Espagnole\ ». Avant de reconnaître explicitement que \ »la décision de Google aura sans aucun doute un impact négatif sur les citoyens et les entreprises espagnoles\ ».

La presse espagnole demande à Google de surseoir sa décision, et demande sa clémence pour demeurer dans .

Voici un extrait dans lequel Google explique sa décision :

\ »This new legislation requires every Spanish publication to charge services like Google News for showing even the smallest snippet from their publications, whether they want to or not. As Google News itself makes no money (we do not show any advertising on the site) this new approach is simply not sustainable. So it’s with real sadness that on 16 December (before the new law comes into effect in January) we’ll remove Spanish publishers from Google News, and close Google News in Spain.\ »



.

que Contributor ou encore Consumer Surveys vont dans ce sens pour aider tous les Editeurs de contenus en ligne à monétiser plus facilement leurs contenus.

A chaque Editeur de savoir saisir cette opportunité le moment venu où ces outils seront disponibles dans leurs pays.