Quand Google donne des conseils pour mieux profiter des liens non naturels

Pour mieux étayer son propos, +John Mueller de valeur mais pourrait être vu comme vendant des liens.

Liens des annuaires de sites

 Surtout si ses liens sortants sont tous en DoFollow.

selon Thesempost.com

Il suggère ensuite de bloquer le robot Googlebot pour ne pas qu\’il indexe ce deuxième nom de domaine, tout en redirigeant le trafic reçu vers votre site principal. Ainsi, vous indiquerez à de ne pas comptabiliser les liens entrants vers ce domaine secondaire qui pourraient ensuite être transférés vers votre site principal.

Selon John Mueller, vous ne devez pas compter sur les annuaires de sites pour gagner des backlinks. Mais, s\’il s\’agit d\’un annuaire important qui reçoit beaucoup de visites et renvoie de nombreuses visites vers votre site, alors vous devez faire passer son lien vers un site intermédiaire qui bloque Googlebot mais redirige vers votre site. Notamment si cet annuaire n\’utilise pas de nofollow.

C\’est la seule façon pour vous de bloquer le transfert de \ »jus\ » si vos liens entrants depuis cet annuaire ne sont pas en nofollow.

Car, plus un annuaire devient important bien longtemps après votre inscription, plus il a tendance à vendre des liens pour de meilleures positions, au risque de mettre en péril tous les sites référencés gratuitement et bénéficiant de liens en dofollow.

Alors, pour prévenir plutôt que guérir, optez pour le trafic plutôt que pour le transfert de \ »jus\ ». En agissant ainsi, à écouter John Mueller, vous pouvez vous inscrire dans tous les annuaires de sites disponibles sans aucun risque.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.