Google fait du Mobile-Friendly un critère de référencement

versions mobiles de leurs sites web.

Référencement Google Mobile

Ce qui est somme toute normal si on tient compte du fait que de plus en plus de personnes effectuent de plus en plus de recherches depuis leurs mobiles. Lequel mobile est presque déjà le premier appareil de connexion à internet.

Mobile-Friendly) un critère de référencement.

En effet, a officiellement décidé de mettre en évidence les sites compatibles mobile sur les pages de résultats lors de recherche depuis un appareil mobile. Et ce, en affichant une annotation \ »Mobile-Friendly\ » (Site Mobile, en français) pour les sites compatibles mobile.

Une décision qui confirmerait donc que le test en cours le mois dernier aurait été finalement validé.

Image via Searchengineland.com

Google a décidé de donner un coup de pouce au ranking des sites compatibles mobile dans son algorithme lors des recherches sur ordinateur.

Donc, à qualité égale, un site ayant une meilleure compatibilité mobile verrait son référencement favorisé par rapport aux autres sites sur . Matt Cutts avait déjà déclaré que les sites mobiles pourraient ne pas influencer que le référencement mobile.

Voici ce que dit Google dans son post :

\ »We see these labels as a first step in helping mobile users to have a better mobile web experience. We are also experimenting with using the mobile-friendly criteria as a ranking signal.\ »

En d\’autres termes, Google déclare : \ »Nous voyons ces annotations comme un premier pas pour aider les utilisateurs mobiles à avoir une meilleure expérience mobile. Nous expérimentons également l\’utilisation du critère compatible mobile comme signal de référencement\ ».

D\’autre part, Google permettrait aux utilisateurs de noter les pages de résultats sur mobile, comme l\’atteste l\’image ci-dessous :

Image via Seroundtable.com
Google a aussi mis en place une page pour tester la compatibilité mobile de votre site web.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO.