Les annuaires locaux n\'ont aucune obligation d\'afficher vos Avis positifs

Yelp, un annuaire local en ligne qui, selon sa propre description, permet de connecter les gens aux commerces locaux, a été depuis le cours de cette année au coeur d\’une controverse.

Avis consommateurs locaux

En effet, de nombreuses petites entreprises ont rapporté que Yelp refusait d\’afficher leurs avis positifs parce qu\’elles n\’auraient pas payé de publicités sur la plateforme.

C\’est alors que le service américain de la lutte contre la fraude et la concurrence ( FTC US ) a reçu près de 2000 plaintes d\’entreprises qui reprochaient à Yelp, non seulement de supprimer leurs avis positifs, mais aussi de n\’afficher que les avis négatifs les concernant.

Il s\’agit donc d\’une décision importante d\’une Cour Fédérale des Etats-Unis qui risque de faire jurisprudence pour toutes les entreprises qui comptent sur les avis locaux positifs pour émerger du lot et gagner en visibilité grâce à leur bonne réputation ainsi acquise.

Selon l\’arrêt rendu par le juge fédéral :

Les propriétaires de petites entreprises ne sont sont pas contractuellement supposées avoir des avis positifs affichés sur leurs pages Yelp.

Alors que Yelp a été pendant un certain temps accusé par certains propriétaires de petites entreprises par le fait que ses commerciaux utilisaient des méthodes de vente agressives pour les pousser à acheter de la publicité, allant même jusqu\’à supprimer des commentaires favorables de leurs listings s\’ils refusaient de payer, Yelp a déclaré pour sa défense qu\’il n\’utilise pas ce genre de pratiques commerciales et que, d\’ailleurs, son système de filtrage des avis est automatisé.

Ainsi, même si ces accusations venaient à être avérées, la décision du juge fédéral signifie que ces entreprises n\’ont pas subi forcément d\’extorsions de fonds et que Yelp n\’a donc pas violé la loi fédérale.

C\’est ce qu\’explique le juge en déclarant que la loi n\’exige pas de Yelp de publier des avis positifs en premier lieu, dans cet attendu :

En refusant le bénéfice de ces commentaires positifs, Yelp ne fait que refuser un avantage que Yelp rend possible et modère. Il n\’a cependant aucune obligation de le faire.



Une fois de plus, cette décision fédérale américaine pourrait peut-être, un jour, faire jurisprudence au grand dam des petites entreprises en quête de visibilité depuis les annuaires locaux populaires.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO.