La Russie menace de bloquer Google+, Facebook et Twitter

devraient stocker les données de connexion de leurs utilisateurs sur des serveurs en Russie.



par Computerworld qui relaie un article du journal russe Izvestia.

incitant à des activités illégales

De nombreuses Organisations non-gouvernementales dont le Comité pour la Protection des Journalistes (CPJ)