Gmail propose désormais un lien pour se désabonner des Newsletters

Gmail logo



affiche désormais une option dans pour permettre à ceux qui le désirent de se désabonner et réduire le nombre d\’emails qu\’ils reçoivent. Google l\’avait déjà annoncé en Février dernier

Aujourd\’hui, il s\’agit du déploiement généralisé de cette fonctionnalité.

En effet, proposera maintenant un lien pour se \ »Désabonner\ » dans certains emails, tout en haut, juste à côté de l\’adresse email de l\’expéditeur.

Bien évidemment, cela ne va pas s\’appliquer à tous les types d\’emails reçus par les utilisateurs.

Naturellement, elle ne va fonctionner que pour les emails qui comprennent un lien de désabonnement en premier lieu, mais Google a également fait remarquer que la fonctionnalité dépend aussi des nouveaux filtres par défaut de Gmail : les emails présents dans les onglets \ »Promotions\ », \ »Réseaux sociaux\ » ou \ »Forums\ ».

Google fait aussi remarquer que cette fonctionnalité n\’est pas faite pour seulement encourager les utilisateurs à se désabonner massivement et vider leurs boîtes de réception Gmail, mais qu\’elle va aussi aider les auteurs des Newsletters.

En ce sens que leurs lettres d\’information ne seraient plus systématiquement classées comme spam. Ce qui n\’est généralement pas intéressant pour leur réputation.

En revanche, Google affirme que si vous n\’êtes pas abonné à une Newsletter mais vous que vous recevez des messages indésirables de ce type, vous pouvez alors les marquer comme spam.

Dans tous les cas, l\’objectif de Google est de simplifier le désabonnement aux Newsletters lorsqu\’un utilisateur estime qu\’une newsletter ne correspond plus à ses attentes.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO.