Google va alerter sur les liens supprimés en raison du Droit à l\'oubli

Google droit à l\'oubli CJUE


envisage de prendre des mesures pour informer les utilisateurs Européens sur ses pages de résultats que certains ont été supprimés en raison du Droit à l\’oubli reconnu par Cour de Justice Européenne.

Cette décsion de la CJUE avait déclaré que les individus devraient avoir le droit de supprimer des informations obsolètes les concernant des résultats de recherche des moteurs de recherche.

Ce qui a conduit Google à proposer un formulaire en ligne pour les utilisateurs souhaitant demander la suppresion des liens obsolètes et dommageables.

Selon The Guardian qui rapporte l\’information, Google envisage d\’inclure une mention ou une alerte sur les pages de résultats de recherche pour avertir les utilisateurs que des liens devant en principe s\’afficher sur la page de résultats ont été supprimés.

De la même manière qu\’il le fait suite à des plaintes concernant des droits d\’auteurs ou des contrefaçons.

Cette mention du \ »Droit à l\’oubli\ » sera inséré juste à la fin de la page de résultats sur laquelle figurait le lien supprimé. Une façon pour Google de montrer que cette décision ne vient pas de sa propre volonté de censurer un quelconque contenu mais qu\’il le fait en raison d\’une décision de justice.

Mais, il faut ici rappeler que cette suppression de liens ne concernera que les versions Google accessibles depuis chaque pays européen (Google.fr ou Google.be, etc…). Par conséquent, les liens litigieux apparament supprimés resteront toujours visibles pour ceux qui utiliseront Google.com.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.