Facebook s\'explique sur la baisse de la visibilité des posts des Pages Pros


la chute du Reach organique des posts des Pages Pros, c\’est qu\’il a pris la mesure des nombreuses critiques qui continuent de se faire jour.

Facebook ne pouvait pas ne pas réagir officiellement compte tenu du fait que de nombreux Marketeurs et propriétaires de Pages Facebook le suspectent d\’avoir réduit la visibilité de leurs posts pour les inciter à payer de la publicité pour être visibles et toucher leurs audiences-cibles.

C\’est donc Brian Boland, Vice-Président de Facebook en charge du Marketing des Annonces, qui va se charger d\’expliquer en détail pourquoi les posts des Pages Pros sont désormais moins visibles sur Facebook. Même si, au mois de Février dernier, Facebook avait déjà reconnu qu\’il y avait une baisse du reach organique.

Brian Boland – Image via Facebook

Pourquoi la baisse du Reach organique sur Facebook ?

Selon les dires de Brian Boland, il est désormais plus difficile d\’atteindre les utilisateurs de Facebook gratuitement parce qu\’il y a plus de concurrence dans le fil d\’actualité. Il y a plus de gens sur Facebook qui partagent de plus en plus grâce à la montée puissance de l\’utilisation du mobile.

Les utilisateurs de Facebook ont beaucoup plus d\’amis et ils aiment beaucoup de Pages à la fois (le nombre total de Pages qu\’un utilisateur moyen a aimé aurait augmenté de 50 % l\’an dernier, selon Boland).

Du coup, un utilisateur moyen pourrait voir 1500 mises à jour de statut (de leurs amis, famille et Pages qu\’ils ont aimées) à chaque fois qu\’il se connecte à son profil. Et l\’algorithme de Facebook se charge de ne lui montrer que 300 posts qu\’il juge pertinents pour lui. Le reste étant constitué en grande majorité de spam et autres \ »futilités\ » sans intérêt.

Il y aurait comme une sorte de Panda à la Facebook

Pourquoi Facebook n\’affiche-t-il pas les posts en temps réel ?

Selon Brian Boland, avec un fil d\’actualité en temps réel, comme l\’utilisent certaines plateformes, les utilisateurs manquent souvent certaines informations qui sont pourtant importantes pour eux.

Il y a trop d\’informations à traiter à chaque minute. A tel point que si Facebook les affichaient en temps réel, la portée organique de tous les posts chuterait énormément. Par rapport à ce que les Pages Pros constatent aujourd\’hui.

Boland poursuit son explication en déclarant que lors des tests de Facebook, ils ont toujours trouvé que le système de classement des informations proposé par l\’algorithme du News Feed offrait aux profils une meilleure expérience plus engageante sur Facebook.

De ce fait, compte tenu de la quantité de contenus dans la moyenne des News Feed, utiliser un système en temps réel pour les posts causerait actuellement une diminution drastique de la visibilité organique des Pages Facebook.

Quant à savoir si Facebook ne ruse pas pour gagner plus d\’argent en vendant plus de publicité aux Pages, Boland est catégorique : \ »Non !\ »…

L\’objectif principal de Facebook étant de fournir aux utilisateurs les meilleurs contenus afin qu\’ils soient actifs et engagés. Et de tels utilisateurs sont plus enclins à interagir avec les contenus des Pages des marques et entreprises.

Quelle valeur accorder à un Like ?

Parmi les grands reproches faits à Facebook par les Marketeurs, c\’est que les Likes sont un leurre pour les Pages qui paient Facebook pour les aider à en gagner plus et maintenant, ces Likes semblent n\’avoir aucune valeur. En d\’autres, les Likes obtenus ne les aideraient pas à bosster la portée organique de leurs posts.

Ce que réfute Brian Boland qui explique ceci : Les fans accroissent l\’efficacité des publicités. Lorsqu\’une annonce a un contexte social, en d\’autres termes, quand une personne voit que son Ami aime votre entreprise, vos annonces vous procurent en moyenne plus de 50% d\’appels de plus et 35% de ventes en ligne de plus.

Les Fans rendent également les annonces que vous publiez sur Facebook plus efficaces en terme d\’enchères. Les annonces avec un contexte social sont un signal de qualité positive de votre publicité et conduisent à un prix d\’achats publicitaires moins élevé.

selon Boland, vous pouvez aussi utiliser certaines données personnelles de vos Fans, telles que leur localisation, ce qu\’ils aiment et leurs centres d\’intérêt, pour mieux cibler votre audience.

Finalement, Facebook considère que les Fans apportent plus de crédibilité aux marques et entreprises sur la plateforme.

Comment bien utiliser Facebook pour votre entreprise ?

Boland recommande aux Pages de publier des contenus de bonne qualité. Des contenus qui instruisent les gens, les divertit, ou plus généralement apportent un plus à leur vie. Mais, ces contenus ne devraient absolument pas dépendre que de la viralité parce que cela correspond rarement aux objecifs fondamentaux des entreprises.

Comme la télévision, le moteur de recherche, les journaux, la radio et toutes les autres plateformes, Facebook est beaucoup plus efficace lorsque les entreprises utilisent de la publicité en complément pour les aider à atteindre leurs objecifs.

Brian Boland vous explique alors que vous n\’apparaîtrez pas toujours gratuitement en première page des résultats de recherche à condition que vous acceptiez de payer pour y être vu.

Acheter de la publicité sur Facebook permet aux entreprises d\’atteindre des audiences plus larges de façon prévisible et avec une précision plus grande.

Est-ce que cette explication officielle de Facebook va satisfaire les Marketeurs ? Les tout prochains jours nous le diront…

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.