Google+ : bientôt des statistiques pour les profils et les pages ?

Vic Gundotra, Vice Président Senior de Google

+Vic Gundotra

Voici le résumé de ce débat publié par +Peter G McDermott.

D\’entrée de jeu, laisse entendre que Google+ est beaucoup plus que ce qu\’il laisse apparaître en surface. En ce sens que Google+ est en train de rendre le Google encore meilleur. Ce qui était bien l\’objectif que souhaitait atteindre Larry Page, le Fondateur de Google.

Normalement, selon Vic Gundotra, on pourrait penser que Google et ses autres produits rendraient Google+ meilleur. Mais, à bien réfléchir, on devrait se rendre compte qu\’en fait, l\’interaction sociale que nous accomplissons à travers les Hangouts et sur Google+ est incroyablement utile dans l\’amélioration de l\’expérience habituelle lors de nos recherches sur le moteur.

Pour lui, Google est en train d\’accomplir quelque chose de formidable en rendant \ »nos vies plus simples\ » et en nous connectant les uns avec les autres.

Suite à une étude, évoquée par Vic Gundotra, Google serait en train d\’essayer de découvrir ce que les utilisateurs de Google+ aiment vraiment voir sur leur page d\’accueil (Timeline) et quand ils aimeraient le voir. C\’est alors que Vic Gundotra fait allusion aux posts sur Google+ que nous voyons pendant un bon bout de temps apparaître en première position sur notre page d\’accueil.

Il explique que ces posts y sont parce qu\’inconsciemment, les utilisateurs ne veulent pas les manquer. Ces posts ayant été publiés par des profils très proches de nous. Mais comment Google fait-il pour déterminer qui est plus proche de nous ?

Vic explique alors qu\’il y a de nombreux signaux que Google utilise pour déterminer de qui nous nous préoccupons le plus sur la plateforme et avec qui nous sommes enclins à interagir avec. C\’est pourquoi vous verrez très souvent certains profils tout en haut de votre fil d\’actualités sur Google+, ou tout au début de vos Cercles Google+ lorsque vous y allez pour les gérer.

Google utilise beaucoup plus de signaux et récupère beaucoup plus de données dès lors que de plus en plus de personnes participent sur la plateforme et s\’en servent très souvent pour améliorer leur classement moteur afin d\’obtenir une expérience plus personnalisée et intime à la fois.

Des changements à venir sur Google+

Vic Gundotra annonce une amélioration dans la gestion des Cercles afin de réduire la confusion qui existe parfois lors des partages. De nouvelles fonctionnalités réclamées par les utilisateurs sont aussi à attendre dans les semaines à venir.

Google+ Comments devrait bientôt connaître des modifications significatives afin d\’améliorer complètement le système de discussions de Google. On pourrait alors s\’attendre des conversations imbriquées, comme sur , sur Google+ et sur les sites .

Il sera aussi bientôt possible de partager des posts depuis le mobile qu\’avec des profils résidant à proximité de notre localité. Du point de vue marketing, ce sera une initiative sans doute appréciée par les marketeurs pour les événements de proximité.

Des Analytics pour les pages et les profils

C\’est la bonne nouvelle du jour. Vic Gundotra déclare que bientôt, les pages et les profils Google+ seront capables de voir en détail qui interagit avec leurs posts et ce qui motive ces interactions dans leurs comptes. Cet outil est sans doute très attendu et devra être à la hauteur des attentes des marketeurs qui souhaitent avoir plus de données statistiques que celles fournies jusqu\’ici de façon sommaire par Google+ écho.

Autre annonce de Vic Gundotra : un meilleur moyen de filter le spam. Il va s\’agir pour Google d\’utiliser certains signaux pour déterminer quel profil \ »est de faible qualité\ » (faux profils ?) afin de l\’empêcher d\’envoyer des notifications intempestives aux autres.

Autant de changements à venir qui devraient ravir de nombreux aficionados de Google+.

Découvrez maintenant ces conseils de pros pour bien utiliser Google+.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.