Voici pourquoi Google veut faire la promotion des pages Google+ Pros

+Olivier Duffez

authorship concerne tous les contenus d\’un profil

fonctionnalité In-Depth Articles pour suggérer des articles de fond aux internautes en plus des résultats organiques.

Seulement voilà, cette fonctionnalité fait la part belle aux grandes marques et aux grands médias ayant une Pages + Pros. Et Google se rend compte que ce ne sont pas ceux-ci qui produisent forcément les meilleurs contenus de fond que lisent la majorité des internautes.

Quand le PublisherShip débarque…

Cliquez ici pour lire l\’article de ce post.

Et voici ce que nous voyons actuellement en mode test :

Cliquez ici pour lire l\’article de ce post.

D\’où ce qu\’on retrouve dans la deuxième et la troisième image ci-dessus où le titre cliquable de l\’article partagé demeure et l\’URL (ou le nom de domaine) de l\’article partagé est maintenant remplacée par le nom de la Page Google+ Pro Vérifiée associée à cet auteur.

Pour rappel, la vérification des pages Google+ Local se fait désormais à la seule discrétion de Google. Et Google semble maintenant vouloir ouvrir davantage cette vérification discrétionnaire à tous les types de Pages Google Plus Pros pour son test en cours.

En agissant ainsi, Google enverrait un signal fort en direction des marques et entreprises qui hésitent à venir sur Google+ en leur montrant comment il pourraient les aider à améliorer leur visibilité sur Google+. Ce qui leur faciliterait par la même occasion le recrutement de followers (abonnés) pour leurs Pages Google+ Pros.

La mention des pages pros dans les posts des profils ou des pages aura un lien qui pointera en dofollow vers la page pro (Editeur ayant inséré le tag rel=publisher sur son site) de l\’auteur. Laquelle page pro devant avoir été vérifiée avec un lien pointant vers le site web ou le nom de domaine officiel de la marque ou de l\’entreprise dont est issu l\’article partagé.

Et cette mention de la page pro va s\’afficher automatiquement ou aléatoirement dans les posts Google+ (profil ou page pro) quelle que soit la personne qui partage l\’article : l\’auteur, un autre ou une autre page Google+.

Mais, selon certaines observations, certaines pages pros participant à ce test ne seraient ni des pages vérifiées, ni reliées à un nom de domaine vérifié. Donc, d\’autres critères pourraient intervenir dans la sélection des pages pros à la discrétion de Google. En fonction de l\’Autorité du nom de domaine ou du site web ?

Toujours est-il qu\’en privilégiant les auteurs identifiés (profils Google+ participant à l\’Authorship) ayant une page pro vérifiée qui pointe vers un nom de domaine ou un site vérifié (publishership), Google pense pouvoir obtenir plus de contenus pertinents de fond à suggérer dans la fonctionnalité in-Depth Articles sur ses pages de résultats aux internautes qui ne sont pas connectés à un compte Google. Des contenus provenant d\’auteurs doublement identifiés (profil Google+ et page Google+) et faisant office d\’Autorité sur un sujet précis.

Ce qui constituerait un autre gage à l\’endroit des marques et des entreprises à qui s\’adresserait cette fonctionnalité en cours de test, si elle devait se confirmer. Google leur garantissant plus de visibilité sur son moteur de recherche si elles acceptaient d\’être actives sur son réseau social Google+ en y partageant en priorité leurs contenus. De cette façon, Google leur garantit un service après vente dans ce \ »deal\ » !

Ce serait sans doute aussi une occasion pour Google de faire un pied de nez à qui serait en ce moment en train de réduire la visibilité organique des contenus partagés par les Pages fans.

C\’est donc une histoire de \ »viens voir chez moi, l\’herbe est toujours plus verte\ »…

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.