Gmail : Comment ne pas recevoir d\'emails des autres profils Google+ ?

Plus dans .


Depuis l\’annonce de l\’intégration complète de Google+ dans avec la possibilité de recevoir des emails de tout profil Google+, il y a comme un vent de protestation qui se met en branle.

Comme dirait l\’autre, c\’est du déjà vu avec la fronde des utilisateurs de Youtube qui ont finalement obtenu partiellement gain de cause. En sera-t-il de même avec Gmail ? Rien n\’est moins sûr…

Toujours est-il que de nombreux utilisateurs de la messagerie Gmail s\’inquiètent de voir bientôt leur boîte email inondée de messages non désirés (spams). Ils ont surtout du mal à admettre qu\’ils pourraient recevoir des emails de personnes inconnues alors que celles-ci ne connaissent même pas leur adresse email.

Le reproche fait à Google, c\’est de ne pas proposer cette fonctionnalité en option. C\’est à dire, laisser chaque utilisateur Gmail l\’activer ou pas. Au lieu de cela, la fonctionnalité \ »Email via Google+\ » est activée par défaut pour tout le monde. Sauf à la rendre soi-même inopérante comme suit.

Comment empêcher des emails via Google+ ?

  • Ouvrez la page \ »Paramètres\ » de votre Gmail ( à partir de la roue crantée située en haut à droite).
  • Sur la page qui s\’affiche, allez jusqu\’à la section \ »Envoyer un e-mail via Google+\ » . Dans le menu déroulant que vous trouverez, sélectionnez \ »Personne\ ».
  • Allez tout en bas de la page et cliquez sur le bouton \ »Enregistrer les modifications\ ».

Et le tour est joué.

Relativisons un peu les choses en disant que cette fonctionnalité existe aussi sur et que les messages non désirés n\’existent pas plus qu\’en temps normal.

Seulement, vous pouvez envoyer un message à un profil Linkedin (ou répondre à un message) sans que celui-ci ne voit votre adresse email alors qu\’avec Google+, l\’expéditeur d\’un message la verra si vous répondez à son message. Mais, vous pourrez utiliser les filtres dans Gmail pour bloquer ses messages ultérieurs.

Découvrez maintenant comment être plus efficace sur Google Plus.