Google signale les erreurs des données structurées dans Google Webmaster Tools

Rich snippets dans webmaster Tools.


En annonçant une nouvelle mise à jour, Google déclare que la page des \ »\ » est devenue la fonctionnalité la plus populaire dans les Google Webmaster Tools.

Désormais, vous pourrez voir les données structurées fournies par vous qui comportent des erreurs.

Pour chaque URL que vous aurez balisée, si des erreurs persistent, Google vous le mentionnera avec un point d\’exclamation rouge en face de cette URL. Et ce, sur la page de vos rich snippets que vous retrouverez en empruntant le chemin ci-dessous indiqué dans vos outils pour les webmasters :

Apparence dans les résultats de recherche -> Données structurées

Vous n\’aurez qu\’à cliquer sur le point d\’exclamation en face du chiffre indiquant le nombre d\’erreurs affiché. A la page suivante, Google vous présentera les différents types d\’erreurs qui existent dans vos données structurées à corriger.

Vous cliquerez alors sur chaque URL signalée comme contenant au moins une erreur. A chaque fois, une nouvelle fenêtre s\’ouvrira pour vous présenter toutes les données enregistrées concernant cette URL.

Vous pourrez alors cliquer sur le bouton \ »Tester les données en ligne\ » pour afficher la page \ »Outil de test des données structurées\ » de Google qui affichera à son tour tous les détails de toutes les données structurées de l\’URL avec leur statut de validité (en vert, c\’est bon et en rouge, il y a soit un élément manquant, soit un code invalide).

Pour corriger votre erreur, le plus sûr, c\’est de reprendre la procédure pour intégrer à nouveau les données structurées pour les URL signalées. Pour ce faire, visitez cette page : http://www.arobasenet.com/2013/12/integrer-donnees-structurees-dans-son-site-445.html

De même, si vous avez changé votre graphisme ou déplacé le positionnement de votre titre, nom d\’auteur, la date, la catégorie, etc…, vous aurez aussi des messages d\’erreurs concernant vos données structurées déjà balisées. Vous devrez alors tout reprendre de zéro en procédant comme mentionné dans le lien ci-dessus indiqué. C\’est ce qui m\’est arrivé !

Une fois les erreur corrigées, vous devez attendre encore quelques jours que Google explore à nouveau les pages en question. S\’il n\’y a plus aucun problème, le point d\’exclamation annonçant des erreurs en face des URL disparaîtra.

Voici maintenant comment bien son site sur Google en 2014.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.