Google confirme que la citation d\'URL facilite l\'indexation

.


Voici les propos tenus par John Mueller : \ »Nous utilisons ce genre de citations comme des liens pour découvrir de nouveaux contenus. Par exemple, si nous voyons qu\’une personne a écrit un article en mentionnant un nom de domaine dans cet article, et que nous le reconnaissons comme étant un nom de domaine valide mais sans lien hypertexte, nous allons quand même récupérer ce domaine et aller le visiter afin de l\’indexer si son contenu n\’est pas encore inclus dans nos résultats de recherche\ ».

Mais attention. John Mueller explique que l\’objectif de cette manoeuvre n\’est pas de faire passer du jus à ce nom de domaine cité sans lien depuis un article. Jamais ils n\’utilisent ce procédé pour transmettre du jus (pagerank). Ils s\’en servent uniquement pour découvrir et indexer des URLs intéressantes qu\’ils n\’avaient pas eux-mêmes vues auparavant.

Cette révélation de me fait penser à certains auteurs qui publient un post pour fustiger un autre article en citant le nom de domaine mais en disant : \ »Je ne vais pas lui envoyer un lien pour lui faire de la publicité en plus…\ »

Oui mais, du point de vue de Google, c\’est quand même un lien à indexer que vous lui indiquez. C\’est donc une recommandation involontaire sans pourtant l\’être mais suffisante pour aider à indexer ce lien inconnu.

Et si demain une telle citation avait du poids ? Parce que, certains journaux papiers qui citent des noms de domaine dans certains de leurs articles le publient à l\’identique sur leur version internet sans faire de lien vers les noms de domaine cités. Matt Cutts en a déjà parlé…

Bien référencer son site internet sur Google
Découvrez comment
Bien son sur Google

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.