Twitter influence plus les consommateurs que Facebook

Posted by
et les consommateurs.

Qui l\’eût cru ? Selon une étude récente sur les comportements des cyber-acheteurs, il semblerait que Twitter influence beaucoup plus l\’internaute que , au moment de prendre la décision d\’achat en ligne.

Ainsi, 35% des sondés, pour cette étude réalisée par Kantar Media Compete, admettent avoir déjà été influencés par leur timeline sur Twitter avant d\’acheter contre 23,5% des utilisateurs de Facebook.

Une étude qui doit être une bonne nouvelle pour Twitter qui cherche à convaincre les annonceurs à adopter ses Promoted Tweets, de la même façon que Facebook l\’a réussi avec ses annonces sur les profils.

Twitter et ses Promoted Tweets

Le gros souci pour Twitter reste à trouver un moyen efficace de rentabiliser sa plateforme. Le lancement de Twitter Analytics, aussi utile qu\’il soit, n\’est pas anodin puisqu\’il existait déjà des outils pour.

Twitter compte s\’en servir pour prouver aux annonceurs qu\’il leur fournira un moyen de mesurer leur retour sur investissement (ROI). Et cette fois-ci, cet outil d\’analyses de statistiques n\’est pas une application tierce. Mais bien la propriété de Twitter himself, après son rachat à BackType.

Pour continuer sur cette étude sur l\’influence des réseaux sociaux, on apprend aussi que 3/4 des sondés disent attendre un geste commercial (promo, remise…) avant de passer commande. Ainsi, Twitter s\’avère aussi être une plateforme où les consommateurs estiment trouver des bons plans.

On apprend aussi que près de 60% des cyber-acheteurs sondés déclarent qu\’ils n\’auraient pas acheté si l\’annonceur n\’avait pas offert de code de remise sur achat.

Promotions plus ciblées sur Twitter que Facebook

C\’est quand même curieux que Twitter ait plus d\’influence sur les internautes que Facebook quand il s\’agit de vendre en ligne. Peut-on attribuer ce constat au fait que les liens promotionnels sur Twitter soient plus ciblés que les annonces publiées sur les profils Facebook ? Sans doute !

Force est de constater aussi que le positionnement vertical des annonces sur Facebook est trop connu pour surprendre. On finit par les ignorer sur Facebook d\’autant plus que les critères d\’affichage sont d\’ordre socio-démographique et non thématique.

Alors que les Promoted Tweets (tweets sponsorisés) s\’affichent de façon horizontale et individuelle, en fonction de qui vous suivez. Donc de votre thématique. Et, ils se fondent dans la timeline (flux de contenus) de l\’internaute et sont ainsi inattendus.

D\’où le taux de conversion plus élevé sur Twitter grâce à cet effet de surprise dans la timeline.