Par où commencer mon référencement web ?

Comment faire son référencement.



Mais, comme pour toute chose, il faut bien commencer quelque part, n\’est-ce pas ?

Et si on voulait \ »simplifier\ » toutes les actions à mener pour améliorer son référencement et ne prendre que 3 actions SEO essentielles, lesquelles privilégier ?

Il est vrai que ce scénario de 3 actions clés ne va pas résoudre tous les problèmes d\’ d\’un site.
Mais le choix de ces 3 actions principales ci-dessous présentées suffisent pour soit pour commencer son référencement, soit pour diagnostiquer sa qualité et l\’optimiser si nécessaire.

1 – Vérifiez le statut de votre indexation

Cela peut paraître trivial. Mais ça reste un bon point de départ pour mieux optimiser son site.

Pour ce faire, vous devez accéder à votre espace Webmaster Tools afin de vérifier combien de pages de votre site ont été indexées par Google. Si vous n\’avez encore de compte Google, pensez à en créer.

Une fois logué sur votre compte Google Webmaster Tools, vous accédez au tableau de bord de votre site et vous cliquez sur l\’onglet \ »Etat de santé\ » dans la colonne de gauche. Puis un autre clic sur le lien \ »Etat de l\’indexation\ » pour voir le nombre total de pages indexées par Google.

Mais, pour aller plus loin, nous allons cliquer sur le bouton \ »Avancé\ » présent sur cette page affichée.
Sur la page affichée, vous pourrez consulter :

  • Votre nombre total de pages indexées : nombre total d\’URL de votre site qui ont été ajoutées à l\’index Google.
  • Le nombre total de pages déjà explorées auparavant : nombre total d\’URL auxquelles Google n\’est pas parvenu à accéder sur votre site.
  • Les pages non sélectionnées : URL de votre site qui redirigent vers d\’autres pages ou URL dont le contenu est très similaire à celui d\’autres pages.
  • Les pages bloquées par le fichier robots.txt : URL auxquelles Google n\’a pas pu accéder, car elles sont bloquées dans le fichier robots.txt.
  • Les pages supprimées si vous avez utilisé l\’outil de désaveu de liens.

Le nombre de pages indexées apporte aussi une indication sur la qualité de votre référencement naturel.
Ainsi, si vous avez 100 pages sur votre site ou blog et que le total de pages indexées est de 25, c\’est que votre site a un problème. De même, si vous avez 100 pages et que vous constatez 300 pages indexées par Google, c\’est que vous avez aussi un problème.

Et pire, si vous avez réellement 100 pages et que Google vous indiquent 85 pages indexées ET 654 pages \ »Non sélectionnées\ », c\’est que vous avez de gros soucis avec votre référencement Google.

L\’idéal étant que le nombre de pages indexées correspondent à votre nombre de pages réel ou que le nombre de pages dans l\’index de Google se rapproche beaucoup plus de votre nombre réel.

Si des incohérences flagrantes ont été constatées, vous devez sérieusement envisager un audit SEO  de votre site et vérifier si des erreurs techniques SEO ne subsistent pas.

2 – Avez-vous les bons mots clés ?

La deuxième action à mener, c\’est de vérifier si vous êtes en train de compétir pour les mots clés les plus concurrentiels dans votre niche de marché. Vous devez donc vérifier que vous avez les mots clés qu\’utilisent les internautes qui recherchent les produits ou services que vous proposez.

Vous devez donc, au fil du temps, créer une page pour chaque terme que vous ciblez ou qui est utilisé par vos éventuels prospects. Et ce, dans le titre et dans le texte de chaque page.

Mais, vous devez faire en sorte de ne pas dupliquer vos titres, pour plus d\’efficacité.

Servez-vous alors de Google Keyword Planner pour vos recherches de mots clés. Sans oublier non plus Webmaster Tools. La différence entre ces 2 outils de recherches de mots clés c\’est que Google fournit une estimation du volume de recherches par mots clés alors que Bing fournit le volume actuel de recherches de mots clés.

Une fois vos bons mots clés sélectionnés et utilisés dans vos pages, vous pouvez passer à l\’étape suivante.

3 – Obtenez des backlinks

Résoudre vos problèmes d\’indexation et trouver vos bons mots clés constituent le point de départ de votre processus d\’optimisation. Vous devez donc consacrer du temps à ces 2 étapes très importantes pour assurer le succès de votre référencement web.

Car, si vous avez des erreurs techniques qui persistent et si, de plus, vous n\’avez pas repéré les termes utilisés par votre clientèle-cible, votre trafic web aura du mal à décoller.

A ce jour, les backlinks demeurent le signal principal utilisé par les moteurs de recherche pour déterminer le classement des pages web sur les pages de résultats. Mais pour combien de temps encore ?

Vous devez donc vous atteler à obtenir régulièrement des liens entrants de qualité. C\’est à dire provenant de site de bonne réputation tout en variant au maximum les ancres de liens que vous utiliserez. Il ne faudrait pas que ceux-ci soient uniquement focalisés sur les mots clés que vous ciblez.

Des backlinks avec des textes d\’ancres basés sur le nom de votre entreprise ou de votre marque sont de plus en plus recommandés pour construire votre \ »branding\ » ou mettre votre marque plus en avant.
Quid des signaux sociaux ? Pour l\’instant, les signaux sociaux ne sont pas prédominants en terme de facteurs de classement sur les SERPs.

Mais, il en sera sans doute autrement dans les mois à venir.

Et ce, compte tenu de l\’influence qu\’aura de plus en plus Google+ sur les résultats de recherche qui seront de plus en plus personnalisés et géolocalisés avec l\’arrivée prochaine de Plus Your World et de Google Knowledge Graph.

Voici maintenant comment bien référencer son site sur Google.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO.