Matt Cutts donne son avis sur Google AuthorShip et le référencement

Posted by




D\’avance, la grande information de cette table ronde est que Bing songerait à lancer lui aussi son AuthorShip.

Voici l\’intégralité des échanges de cette table ronde rapportés par Searchenginejournal.com.

Danny Sullivan : L\’authorShip est-il le nouveau PageRank ?

Matt Cutts : La réputation comptera de plus en plus à mesure que nous progressons. Au fil du temps, nous () prendrons plus en compte l\’identité et le social. Nous disons aussi qu\’il serait bien de voir des commentateurs sur les blogs qui ont une certaine Autorité récompensés pour leurs commentaires. Raison pour laquelle je recommande la mise en œuvre de l\’AuthorShip sur votre site. (NDLR : Imminence du module Google+ Comments ?)

Greg Boser : C\’est une progression naturelle tant le classement des pages web par l\’humain est plus difficile à contourner.

Rae Hoffman : Comment pourrez-vous surveiller les auteurs identifiés qui vont \ »vendre\ » leur AuthorShip\ » à d\’autres blogs que le leur ?

Matt Cutts : Il existe une législation de la FTC (Federal Trade Commission) ou Commission Fédérale du Commerce qui interdit de telles pratiques et et nous aurons les moyens de vérifier qu\’un post n\’est pas publié sans autorisation par un compte auteur ayant une Autorité.

Annie Cushing : Avoir des posts dans les SERPs avec la photo de l\’auteur augmente considérablement le trafic web.

Danny Sullivan : Est-ce que les marques auront leur version d\’AuthorShip ?

Il s\’agit ici de savoir si les marques et les entreprises faisant Autorité vont passer une partie de leur poids et de leur autorité aux auteurs qui publient sur leurs sites.

Greg Boser : Certaines de ces valeurs pourraient effectivement passer de la marque vers le blogueur ou le rédacteur.

Matt Cutts : Nous l\’avons vu avec Danny Sullivan lorsqu\’il a quitté S.E.S pour lancer Search Engine Land. Cela a pris un peu de temps mais son Autorité a vite été construite.

Greg Boser : Si vous partez de zéro pour lancer un nouveau site en tant que blogueur, votre Autorité déjà établie pourra vous aider à vite obtenir de la confiance pour ce site ou ce . En fait, la grande préoccupation de la mise en place de l\’AuthorShip pour les grandes marques concerne plutôt des questions juridiques. A savoir, qui est propriétaire des contenus : l\’auteur identifié ou la marque ? Une question que ne se poserait pas un simple blogueur qui participera plus facilement au concept de l\’AuthorShip.

Janet Driscoll Miller : Matts, qu\’en est-il de l\’AuthorShip pour les vidéos, les images, etc… ?

Matt Cutts : D\’autres formes d\’AuthorShip seront mises en place pour les produits dits de rich media (NDLR : vidéo, podcast, photo, tableau…). Mais aucun calendrier n\’a pour l\’instant été prévu.

Rae Hoffman : Est-ce que l\’AuthorShip fonctionnera dans les 2 sens ? Sa \ »valeur\ » donnera-t-il du crédit à un blog et vice-versa ?

Grag Boser : Constatons que Google fait tout pour que tout le monde utilise sa vraie identité, son nom, à travers tous ses comptes. Ce qui est certainement un signal que Google récupère des données personnelles pour savoir qui est derrière tel ou tel contenu afin de lui accorder une note de valeur pour ce contenu.

Danny Sullivan : Le monde du Linking va-t-il se décomposer ? Ne devrions-nous pas tous tout simplement passer au social ?

Matt Cutts : Les liens ont encore beaucoup beaucoup de temps devant eux (NDLR : Matt Cutts ne cache-t-il pas encore son jeu ?). Les techniques utilisées par le passé par les Black Hats sont de moins en moins efficaces (NDLR : Donc ça fonctionne un peu quand même !). Google a mis beaucoup d\’énergie et de temps pour détruire les réseaux de liens. Cependant, les bons liens qui sont construits de façon naturelle continueront pendant longtemps à transmettre du bon \ »jus\ ».

Matt Cutts : Il est plus facile d\’être que de paraître. Ainsi, trouvez une idée géniale, réalisez de bonnes expériences utilisateurs et du bon contenu et les liens viendront naturellement à vous.

Danny Sullivan : Où va le social ? Les signaux sociaux ainsi que les partages vont-ils éclipser les liens ?

Duane Forrester (Bing) : Pas vraiment sûr que les signaux sociaux vont éclipser les liens mais ils viendront pour un équilibre naturel. Les réseaux sociaux sont une un excellent moyen de comprendre ce que disent les gens et comment ils jugent ce qu\’ils trouvent.

Ce qui va nous permettre d\’établir des hypothèses pour déterminer ce qui est pertinent sur le plan de la recherche moteur. Ils offrent de grandes opportunités. Les réseaux sociaux continueront de jouer un grand rôle mais nous n\’avons pas encore déterminé comment ils seront totalement utilisés de façon plus juste.

Danny Sullivan : En dehors de cela, les liens ont posé des problèmes et l\’algorithme n\’a cessé de s\’affiner davantage pour faire face. Alors, va-t-il s\’agir de savoir comment affiner les indicateurs sociaux ?

Duane Forrester : Il y a tellement de données à traiter et ils produisent eux-mêmes leur propre affinement (NDLR : Une sorte d\’auto-régulation alors ?).
Matt Cutts : Traiter les données sociales sera sans fin. Ce qui compte, c\’est ce qui se dit et ce qui se fait sur les réseaux sociaux.
Greg Boser : J\’apprécie le point où les liens et les signaux sociaux s\’équilibrent mutuellement. Nous (SEOs) attendons le jour du basculement définitif des liens vers le social. Car, je ne crois pas que ce soit une meilleure idée que nous devions continuer pendant longtemps à nous concentrer sur les 2 à la fois (NDLR : les liens et le social) et savoir comment ils marchent bien ensemble. C\’est à croire que ce ne sera jamais l\’un ou l\’autre.

Danny Sullivan : Qu\’en est-il du mobile ?

Matt Cutts : Le mobile risque de surprendre beaucoup de monde. Vérifiez bien que votre site web s\’affiche correctement sur le mobile (smartphone, tablette).

Duane Forrester : L\’utilisation du mobile passera de 9 milliards à 25 milliards d\’appareils. Il est donc extrêmement important de se pencher dès maintenant sur le Responsive Design pour un meilleur affichage de votre site sur mobile. D\’autre part, il faut aussi réfléchir à la manière dont les mobinautes recherchent votre type de services ou produits sur mobile par rapport à leur position géolocalisée. Autant nous venons de parler des réseaux sociaux, autant il faut aussi faire du mobile maintenant.

Danny Sullivan : Mais que faut-il faire concrètement en terme de SEO pour le mobile ?
Matt Cutts : Il est important de s\’assurer que votre site est léger et se charge vite sur le mobile.
Danny Sullivan : Est-ce que Google Mobile Bot va vérifier et pénaliser les sites s\’ils ne sont pas en responsive design ou pas \ »friendly\ » pour le mobile ?

Matt Cutts : Je n\’irai pas jusqu\’à dire que des sanctions pourraient être appliquées. Mais j\’ai vu une étude qui indiquait que seuls 4% des sites web étaient optimisés pour le mobile. Il y a donc du chemin à parcourir et vous pouvez le faire. Google explorera tout site tant avec son robot normal qu\’avec son robot mobile.

Duane Forrester : Dans la mesure où le mobile devient de plus en plus utilisé pour la connexion à internet, êtes-vous prêt à faire évoluer votre site dans ce sens ?

Annie Cushing : Consultez vos données statistiques concernant les visites reçues à partir du mobile. Et regardez comment les gens naviguent sur votre site à partir du mobile. Evaluez votre pourcentage de trafic mobile.

Matt Cutts : Jetez un oeil sur les logs de votre serveur et comparez le mobile et le pc. Ce que vous verrez est une courbe exponentielle pour le mobile qui devrait vous interpeller.

Danny Sullivan : Que pouvez-vous conseiller à quelqu\’un qui débute dans le référencement web ?

Greg Boser : Arrêtez d\’utiliser les mots SEO, référencement… Il n\’est plus question de \ »tactiques\ » mais dorénavant de \ »stratégies\ ».

Matt Cutts : Ce que Google veut est ce que veulent les utilisateurs.

Duane Forrester : Il existe de meilleures pratiques de référencement que vous devez comprendre. Vous devez aller au-delà du simple jeu tactique. Vous devez avoir de bonnes compétences en négociations, connaître les notions de base sur la psychologie, comment travailler avec d\’autres équipes complémentaires, il faut savoir expliquer la facilité d\’utilisation de votre produit ou service, vous devez connaître le retour sur investissement. Si vous êtes toujours un référenceur qui dit « mon travail consiste simplement à obtenir du trafic », alors vous ne ferez pas long feu dans ce métier.

Janet Driscoll Miller : Tous les clients de SEOs veulent obtenir un bon référencement, donc être bien classés, alors qu\’ils n\’existent nulle part sur internet. C\’est à chaque SEO de les éduquer et entraîner la discussion au-delà des classements moteurs. Et donc leur faire comprendre qu\’être bien classé, c\’est d\’abord augmenter son trafic web. Lequel trafic web devant provoquer des ventes/contacts/conversions, etc.

Duane Forrester : Concentrez-vous sur ce qui est actuellement important pour les objectifs de votre business. Oubliez les histoires de classement.

Danny Sullivan : Un client ou une entreprise ne veut pas utiliser l\’AuthorShip pour associer un auteur (profil Google+) avec sa marque ou son entreprise. Et vice-versa. Que lui conseillez-vous ?

Matt Cutts : C\’est une situation qui est actuellement à l\’étude chez nous. Votre remarque est juste.
Rae Hoffman : Vous pouvez tout simplement utiliser le tag rel=\ »publisher\ ».

Greg Boser : A moins de me tromper, je pense que Google est à même de savoir où une personne travaille si jamais elle quitte une entreprise ou un blog pour une autre. En fait, Google est parti pour traiter votre authorShip comme une carrière.

Matt Cutts : Google essaie toujours de corriger de lui-même et de tenir compte de l\’authorship même si les gens ne l\’ont pas installé correctement.

Danny Sullivan : Quoi de neuf chez Bing ? Des bruits courent sur l\’Authorship…

Duane Forrester : Nous observons attentivement ce que fait Google avec son authorship. Nous aurons sans doute notre propre version dans le futur mais rien n\’est confirmé pour l\’instant. En l\’état actuel des choses, tout le monde peut utiliser les rich snippets de schema.org. Mais, il faut faire attention dans leur installation car trop de gens se trompent.

Danny Sullivan : Allez-vous avoir un outil qui permettent de classer les auteurs identifiés ?

Matt Cutts : J\’en doute… Pour la simple raison que dès qu\’il y a tel classement, les gens cherchent à spammer.

Danny Sullivan : Devons-nous utiliser les profils de la marque pour l\’AuthorShip ou chaque employé doit-il utiliser son propre profil lorsqu\’il blogue pour le compte de l\’entreprise ?

Matt Cutts : Je préfère le côté personnel de la chose. En ce sens que, dans un compromis interne, chaque marque ou entreprise laisse chaque employé utiliser son propre profil Google Plus. Mais, ne mettez pas tous vos oeufs dans le même panier. C\’est à dire ne faîtes pas d\’une personne l\’unique auteur identifié pour votre blog d\’entreprise.

Quel est l\’élément le plus important du référencement en 2013 ?

Duane Forrester : La facilité d\’utilisation. Payez pour tester, investissez en matière de convivialité. Vos clients sont satisfaits de vous quand ils peuvent utiliser votre site efficacement. Ce qui fait que les gens ont envie de parler de vous aux autres. Ce qui rend aussi Bing heureux.

Annie Cushing : Détournez votre attention des mots-clés dans les landing pages et comment ils sont efficaces. De toute façon, vous ne verrez plus les données analytiques concernant ces mots clés. Alors, concentrez-vous sur ce qui vous fait gagner de l\’argent.

Matt Cutts : Vous devez avoir une vue globale du référencement… Ce sera la même chose en 2013 que l\’année dernière. Cherchez à savoir ce que veulent vos visiteurs et donnez leur d\’une manière bien agréable.
Lorsque vous utilisez l\’outil de désaveu de liens, placez un lien par ligne. et son fichier en TXT, pas d\’excel.

Dans le passé, les mises à jour de Panda provoquaient une quantité énorme de classements à modifier dans une seule journée. A l\’avenir, vous verrez les changements de classement de façon plus graduelle. Attendez vous donc à des déplacements de position plus graduels, plus fluctuants.

Rae Hoffman : L\’AuthorShip… Soyez créatif. Le référencement est aujourd\’hui compliqué. Il n\’est pas aussi facile que franchir des étapes dans un jeu. Le plus tôt vous accepterez de faire de réels efforts, le mieux ce sera pour vous.

Janet : Ce n\’est plus une question de positionnement… Vous devez d\’abord être un marketeur avant d\’être un référenceur SEO. Tout est question d\’utilisabilité. Utilisez les extraits enrichis (rich snippets) comme vous pouvez pour avoir plus de visibilité et de trafic web.

Ainsi prend fin cette table ronde assez instructive.

Voici maintenant comment bien son site sur Google en 2014.