La stratégie du social linking face au SEO

Posted by
Social linking face au .



A ce stade, il est important de faire la différence entre réussir à placer son site en haut de la première page des résultats des moteurs de recherche et avoir un contenu très populaire sur les médias sociaux.

Où faire du social linking ?

Quels réseaux sociaux utilisés ?

Evidemment, les réseaux sociaux les plus populaires sont ceux qui comptent le plus pour le social linking : , , StumbleUpon, MySpace (oui, oui !), , Digg et Linkedin. Et sans doute + …

En fait, ce qu\’il faut considérer, c\’est l\’ancienneté du réseau social et parmi les derniers venus ceux qui ont massivement recruté en peu de temps et qui font le buzz comme Pinterest .

Autre chose à prendre en compte, c\’est l\’affichage public des profils. Un réseau social avec des profils publics facilitent l\’indexation des profils par les moteurs de recherche qui en apprennent ainsi davantage sur les utilisateurs de ce réseau.

Le social linking n\’existant qu\’à partir du moment où il y a partage de contenus par des profils sociaux pour créer des liens sociaux. Lesquels liens sont ensuite analysés par les moteurs de recherche en fonction de leurs propres critères.

TrustRank + Autorité = PersonRank

En fonction du PersonRank, c\’est à dire de la confiance et de l\’influence de chaque profil sur un réseau social, Google et Bing donneront ou non du poids aux liens de contenus partagés ou aimés.

Dès lors qu\’il s\’agit de médias sociaux, la notoriété et l\’Autorité du profil seraient les 2 unités de valeurs qui influencent le plus le lien social. Et ce sont principalement ces deux signaux que Google et Bing ont déclaré incorporer dans leurs critères de classement sur les SERPs.

La manière dont vous allez acquérir ces éléments que sont la notoriété et l\’autorité va dépendre de ce que vous faîtes sur votre propre site web. Et aussi de l\’ensemble de vos activités et interactions sur les réseaux sociaux.

En ayant accès aux profils publics, Google et Bing savent qui vous êtes, le nombre de personnes que vous suivez et ceux qui vous suivent, l\’écho de vos liens en terme d\’amplification sur ces plateformes….

En même temps, ils peuvent voir que vous êtes très populaire sur Twitter, par exemple, sans pour autant vous accorder le statut d\’Autorité parce que les contenus produits sur votre propre site web n\’ont pas la qualité constante requise.

Dans ce cas, les liens sociaux provenant d\’un tel profil, donc partagés par ce profil, n\’auront pas une grande incidence sur le référencement de votre propre lien partagé par lui.

Par contre, si vous n\’avez que 100 followers ou 100 \ »Amis\ » et que les moteurs vous ont déjà accordé le statut d\’Autorité web dans votre thématique, vous pouvez être perçu comme un profil de notoriété, et donc de confiance. Ce qui ne fera que renforcer votre propre classement sur les SERPs.

De plus, vos liens sociaux auront un poids important dans le référencement des liens des autres profils sociaux que vous aurez partagés. Aussi, en étant une Autorité web bénéficiant d\’une notoriété, en suivant un autre profil, vous lui transmettez votre jus et vous en faîtes, par ricochet, un profil de confiance. Toujours une question de vote. Tout comme avec les backlinks.

Au final, la valeur de votre social linking dépendrait de votre propre PersonRank ou de celui des profils sociaux qui partagent vos liens. Et c\’est à ce titre que vos liens sociaux pourront avoir une influence sur votre référencement web.

C\’est à se demander alors si le Community Manager ne sera pas demain le responsable du référencement internet. Qu\’est-ce que vous en pensez ? Tout comme la plupart des premiers créateurs de sites sont aujourd\’hui des référenceurs de sites.

C\’est vrai, le concept de social linking est un concept relativement nouveau et il doit y avoir encore un certain nombre d\’éléments à explorer pour mieux le cerner.

Mais, vous aurez sans doute compris comment agir au mieux pour que votre stratégie de social linking favorise l\’amélioration de votre référencement sur les moteurs de recherche.