Google Penguin : une autre source de soucis SEO à venir ?

Pingouin.


et lancée le 24 avril dernier.



Les objectifs de Google Penguin

Google Panda a été lancé dans l\’optique de lutter contre les contenus dupliqués. Et donc pour s\’attaquer essentiellement aux contenus de faible qualité produits particulièrement sur une bonne majorité de sites de comparateurs de prix, d\’agrégateurs de contenus et autres sites qualifiés de \ »fermes de liens\ ».

Google Panda avait donc pour objectif de faire émerger les contenus de bonne qualité. Mais, les résultats de Google Panda étant mitigés, selon de nombreux experts SEO, Google se devait d\’aller plus loin afin de mettre fin à des techniques \ »obscures\ » qui permettaient de contourner ses consignes aux webmasters. D\’où Google Pingouin !

va dès lors s\’attaquer de front aux pratiques de référencement dites \ »black hat seo\ ». C\’est à dire toutes ses techniques d\’ qui permettent de franchir allègrement les plates-bandes des règles SEO de Google sans être vu, ni pris. Et de surcroît, d\’occuper les toutes premières places sur les pages de résultats de Google (SERPs).

Il faut préciser que Google Pingouin devrait impacter seulement 3% des résultats. Tout simplement parce qu\’il ne cible que les liens situés sur les 3 à 5 premières pages de résultats. C\’est surtout sur les 3 premières pages qu\’on trouve le plus de sites utilisant des techniques de Balck Hat très efficaces…

Google Penguin, bras armé de Google?

La mission de Google Penguin est claire : faire feu sur tout ce qui ressemblerait de près ou de loin à du \ »Black Hat\ ». A commencer par la sur-optimisation de site.

Ensuite, Google Penguin devrait réduire à néant les backlinks non-naturels obtenus par les sites en leur accordant une valeur zéro et en pénalisant durement les sites qui auraient bénéficié, même à l\’insu de \ »leur plein gré\ », de ces backlinks \ »frauduleux\ » ou \ »suspects\ ».

Et c\’est là où le bât blesse.

Matt Cutts avait dit que Google était conscient que les webmasters ne pouvaient pas avoir le contrôle sur tous les liens qu\’ils reçoivent. Mais, il mettait quand même en garde les webmasters de ne pas envoyer de liens extérieurs vers des sites non recommandables. Soit.

Mais avec Google Penguin, tout cela semble avoir été oublié au point où il semblerait que de nombreux sites \ »innocents\ » aient été touché durement. D\’ailleurs, une petite mise à jour rectificative devrait être lancée sous peu, dixit Danny Sullivan, pour corriger quelques erreurs de Google Penguin qui aurait eu la main trop lourde.

Y a-t-il une volonté d\’en finir avec le référenceur SEO ?

Avec la personnalisation des recherches, puis le cryptage des mots clés et enfin Google Penguin, on peut se poser à juste titre la question de savoir si Google ne souhaite pas démanteler toute une profession : les référenceurs SEO et leurs outils d\’analyses.

Google Penguin qui est sensé combattre la sur-optimisation et le netlinking donne vraiment le tournis. Que faut-il faire dorénavant ?

Oui, on dira encore et toujours qu\’il faut écrire du contenu de bonne qualité. Mais, à partir du moment où il n\’y a que 10 places sur la première page de résultats de Google, il y a donc forcément de la concurrence.
Alors, si tous les backlinks doivent être suspectés, si toute optimisation peut être soit insuffisante, soit trop forcée, que fait-on main-te-nant ?

Ne faut-il pas réduire l\’importance des backlinks ?

Google disposant de nombreux autres facteurs qui peuvent bien remplacer l\’importance des backlinks. A savoir les \ »Likes\ », \ »Tweets\ », \ »+1\ », \ »Pins\ », temps moyen passé sur un site, taux de rebond…

Toutes ces données pouvant être rattachées à un auteur unique connu et reconnu. Parce qu\’avec Google Penguin, on se rend compte qu\’il y a quand même une porte ouverte au Negative SEO. Explications.

Google Pingouin et le Negative SEO

Le Negative SEO, c\’est, en gros, le fait d\’utiliser des techniques Black Hat pour pénaliser les concurrents.
Alors, du fait que Google Penguin pénalise les sites qui les utilisent et en abusent, pourquoi ceux qui en font aujourd\’hui prendraient des risques demain ?

Ainsi, leur activité à moindre risque consisterait à pointer des backlinks \ »pourris\ » vers leurs concurrents mieux positionnés qu\’eux.

Une fois les concurrents pénalisés par Google Penguin, ils remonteraient tranquillement à leur place. Et ainsi de suite… Ni vu, ni connu !

Voici donc l\’effet pervers de Google Penguin qui pourrait aussi être pris en compte !

Voici maintenant comment bien référencer son site sur Google en 2014.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO.