Etude Linkedin sur les raisons d\'être sur les réseaux sociaux

Etude .

Compte tenu de la multiplicité des réseaux sociaux, il est évident que chacun y va avec une motivation différente des autres membres.

Autant ce sont tous deux des réseaux sociaux, autant le premier cible le côté personnel de la vie (famille, amis, loisirs) et le second cible le côté professionnel (réseau professionnel, emploi et carrière, conseils d\’entreprise).

LinkedIn a donc décidé de conduire une étude pour réellement connaître l\’état d\’esprit des utilisateurs sur les l\’ensemble des réseaux sociaux.

Cette étude, dénommée Mindset Divide, a donc pour objectif de comprendre les motivations profondes qui expliquent comment et pourquoi telle personne utilise un réseau social personnel et telle autre un réseau social professionnel.

En fait, LinkedIn a lancé The Mindset Divide pour fournir aux marketeurs et autres professionnels des données\ » précises\ » afin qu\’ils sachent dorénavant comment intéresser leur audience-cible sur tous les réseaux sociaux importants.

Cette étude a été réalisée auprès de 6 000 utilisateurs des 9 principaux réseaux sociaux dans 12 pays différents.

Les motivations pour tel ou tel réseau social

La grande différence entre un réseau social personnel et un réseau social professionnel, c\’est l\’objectif et l\’état d\’esprit.

The Mindset Divide nous apprend donc que les gens ont deux états d\’esprit différents lorsqu\’ils s\’engagent sur les réseaux sociaux.

Un état d\’esprit personnel plus \ »cool\ » pour passer du temps et un état d\’esprit professionnel pour investir leur temps.

Sur les réseaux sociaux personnels, les utilisateurs sont conduits à lier des amitiés, à trouver des distractions (vidéos, humours, photos…), en un mot à \ »tuer le temps\ ».

Et cette étude révèle que les gens sont 3 fois plus intéressés par des réseaux sociaux personnels dès lors qu\’ils souhaitent se distraire.

Et, a contrario, ils sont 3 fois plus intéressés par les réseaux sociaux professionnels dès lors qu\’il s\’agit de gérer une carrière professionnelle et entretenir un réseau professionnel.

A chaque réseau social son type de contenu

Le contenu auquel s\’attend les utilisateurs des réseaux sociaux diffèrent aussi en fonction de leur état d\’esprit. Ainsi, les \ »mises à jour des marques\ » arrivent en 2ème position pour ceux utilisant un réseau social professionnel tel que LinkedIn et en 9ème position pour ceux utilisant un réseau social personnel tel que Facebook.

Et sur un réseau professionnel, ils sont 26% de plus à souhaiter être au courant de toutes les news concernant une entreprise ou une marque contrairement à ceux des réseaux personnels.

Ainsi, si l\’émotion occupe une grande part dans les relations sur les réseaux sociaux, on ne peut pas dire que ce soit vraiment le cas sur un réseau social professionnel. Car, dans ces 2 types de médias sociaux, il faut savoir distinguer la distraction de l\’ambition professionnelle.

D\’où les recommandations ci-dessous de LinkedIn pour mieux optimiser votre marketing social.

Infographie de l\’étude Mindset Divide de Linkedin – source Linkedin

5 recommandations d\’optimisation

Selon LinkedIn, en comprenant mieux l\’état d\’esprit et l\’émotion à travers les réseaux sociaux, les marketeurs peuvent améliorer la pertinence, l\’engagement et les messages des marques et entreprises. En suivant ces 5 idées simples, par exemple :

  • Reconnaître la séparation entre le réseau personnel et les réseau professionnel et les opportunités que chacun offre.
     
  • Déterminer comment la marque peut aider les utilisateurs à obtenir plus de connaissances et de succès sur les réseaux professionnels.
     
  • Engager les influenceurs en quête de \ »tuyaux\ » avec des contenus exclusifs.
     
  • Aligner la marque sur l\’émotion pour faire correspondre les messages et l\’état d\’esprit de l\’utilisateur.
     
  • Construire des relations significatives de participation, de partages et surtout d\’écoute.

Pour conclure, il faut retenir que la clé du succès sur les réseaux sociaux va dépendre de votre capacité à adapter votre marketing en fonction de l\’audience propre à chaque réseau social.